Ahh la Gaspésie, le roadtrip le plus excitant qu’on as fait.

Quelques jours avant nos vacances, nous avons décidé de se faire un petit voyage/roadtrip entre meilleurs amis, moi (Amélie), Bobby et Katrina. Nous n’avions aucune idée d’où on allait, ni de ce qu’on ferait, mais on voulait profiter de l’été. On regardait pour faire des activités du genre La Ronde, le zoo de Granby, Biodôme et Parc Safari, mais avec le peu d’argent qu’on avait, ça ne rentrait pas dans notre budget. Louer des hôtels/motels à tous les soirs? Oublie ça. À trois, et avec un budget d’un peu moins que 1000$ par personnes, on savait que ce n’était pas possible de faire que des activités qui coûte trop cher. Et c’est là qu’on a pris la meilleure décision de notre vie. Pourquoi pas un Roadtrip?

 Un Roadtrip? Oui! mais où allons-nous? J’avais déjà visité la Gaspésie plus jeune, et on savait que c’était un endroit extraordinaire. Faut savoir que nous, on vient de Gatineau, la ville à l’autre bout du Québec. Alors se rendre en Gaspésie c’est au moins 850 km à parcourir à partir de Gatineau, un autre 850 pour revenir et ça c’est sans compter les 885 km pour faire le tour de la Gaspésie. Alors en tout, environ 2500 km à parcourir, et ce en 8 jours.

 Nous sommes partie le mercredi, 20 juillet 2016, aux alentours de 16h. Avant de décoller, nous avons embarqué cooler, tente, matelas, un petit bbq, bin d’la bouffe, et beaucoup trop de vêtements. Nous avons roulé jusqu’à Lévis, en s’arrêtant une fois pour pipi et manger. Nous sommes arrivés à notre premier terrain de camping, Camping la Relâche, vers 23h. Nous avons monté la tente sans faire de bruit, essayer de faire un petit feu de camp parce que nous étions trop excité pour aller nous coucher sitôt, le feu n’as pas vraiment fonctionné, alors dodo vers minuit. Tourne, tourne, toute la nuit, trop excité de repartir le lendemain matin, on as dormi que quelques heure à peine. Vers 8h am le lendemain matin, nous étions déjà prêts à repartir.

 Jeudi, le 21 juillet; direction Sainte-Flavie. En partant du camping à Lévis, la proprio de l’endroit nous propose quelques places pour aller déjeuner. Nous avons donc laissé la voiture au camping et sommes partie à pied pour aller déjeuner chez Ben & Florentine. Quelques heures plus tard, nous reprenions la route pour la deuxième journée de notre aventure. Plus excité que jamais, nous nous sommes arrêter à quelques endroits pour y regarder les magnifiques paysages. Je me rappelle entre autres avoir arrêté à L’Islet sur Mer, au musée maritime. On as rester la au moins un bon 45 minutes à prendre des photos, faire des boomerangs et observer les bateaux. Nous étions censé faire 3 heures de route cette journée là, finalement ça nous as pris la journée au complet pour se rendre à Sainte-Flavie tellement on arrêtait partout. Arrivé au camping, Gîte du vieux quai, il faisait déjà noir. On as monté notre tente en vitesse. On s’est pris chacun un verre de vin, et nous sommes aller nous promener. Juste en face de notre terrain de camping, se trouvait un long quai sur le bord du fleuve. Nous sommes donc allés boire notre bouteille de vin sur le quai en écoutant le bruit de vagues. C’était magnifique.

 Vendredi, 22 juillet 2016. On se réveille encore très tôt, faut dire qu’on s’est levé tôt toute la semaine tellement on avait toujours hâte de commencer nos journées. Pour débuter la journée, on va se promener sur le bord de la mer. Avec un petit speaker bluetooth, la musique au boute, on dansait et chantait comme des malades. ‘’If i was you, i’d wanna be me too’’ Je me suis éloignée de Bobby et Katrina un peu, pour profiter de la mer et écouter le bruit des vagues. Plus loin j’ai écrit un voeux dans le sable: qu’on passe la plus belle semaine de notre vie, rempli de fou rires, d’aventures et qu’on profite de chaque moments. Nous avons finalement quitté Sainte-Flavie. 300 km à parcourir aujourd’hui pour se rendre à Bonaventure. La route est un peu plus longue, surtout dans le coin de Amqui, rouler sur le bord de la mer était pas mal plus palpitant, mais bon, que quelques heures et nous serons de retour avec la mer sur notre droite.

 On voulait immortaliser notre voyage, on en avait parlé un peu avant de partir, et on avait décidé de se faire tatouer, tous les trois. Un petit ancre à bateau, chacun sur le même bras. Alors en chemin pour Bonaventure, on regarder sur internet pour trouver un tatoueur, on en as trouvé un la journée même. La tatoueuse parfaite. Chez Lady-Jo, un petit couple nous on accueilli à bras ouvert. Ils sont super gentils, leur salon de tatouage est au sous-sol, très beau, très propre. Quelques heures plus tard, on sort de là, chacun avec notre tattoo, super de bon humeur, malgré l’orage à l’extérieur.

 On reprend la route vers Bonaventure. On arrête au phare de la pointe Bonaventure, très beau phare, on capote. La pluie a cessé, le soleil reviens. On se met les pieds dans l’eau pour la première fois de notre roadtrip, l’eau est glacé. On se dirige vers le phare, on est seul. Avec notre speaker on se met de la musique à fond, can’t stop the feeling de Justin Timberlake, on danse, on chante, on se fais un petit party dans le phare, c’était génial, un de mes plus beaux souvenir encore à ce jour. On se rend donc à notre camping, on monte la tente, et on s’en va souper au resto du coin: Le rendez-vous. C’était délicieux, on sort de la, on retourne se pogner une bouteille de vin et on retourne danser sur le quai (par chance, on en avait encore un tout près du camping). On s’invente une danse sur me too de Meghan Trainor, on as bin du fun et puis on retourne à notre tente pour une bonne nuit de sommeil.

 Aujourd’hui, samedi, 23 juillet 2016, on s’en va à Percé, yayyy! on n’attend ce moment depuis le début de notre roadtrip. Cette fois-ci, on as pas pris des heures pour se rendre à notre destination. Et à la place d’aller dans un terrain de camping comme les dernières fois, nous avons décidé de passer la nuit dans une auberge. La maison rouge de Percé, situé sur une pointe, juste en avant du rocher percé. Quand on est arrivé la-bas, on capotait tellement la vue était magnifique. Cette auberge offre des chambres privés ainsi que des dortoirs, si jamais vous passez par là, je vous conseil fortement de vous arrêter pour une nuit à la maison rouge de Percé, c’est un endroit incroyable. Nous avons dormi dans un dortoir, dans notre chambre, il y avait 6 lits, donc 3 autres personnes. On partageait la salle de bain ainsi que la cuisine avec tous les autres occupants. Après avoir visiter notre auberge ainsi que la vue autour, nous sommes parti faire les boutiques souvenir sur la route principale. Il y en as une tonne, on s’est évidemment acheté quelques trucs.

 Ce soir là, nous nous sommes fait un bbq à l’auberge. Avec la vue autour, c’était magique. Ensuite nous sommes aller marcher un peu, nous avons monté dans une montagne, il y avait une vue incroyable du rocher percé (je sais j’me répète, mais j’vous jure que c’est vraiment hot). Un peu plus tard en soirée, nous sommes sorti au Pit Caribou. Un petit pub bien accueillant, très chaleureux.  Nous nous sommes commandez à boire, et avons profité du moment. En prime, il y avait un petit band, c’était vraiment très cool. Un peu différent de ce qu’on connait par chez nous, mais quand même très cool. Ensuite dodo time pour être en forme pour le lendemain.

Voir la partie 2 pour la suite…